Argent et finances

Combien coûtent réellement les choses?

J’étais entrain de choisir des vêtements dernièrement lorsqu’en cherchant des raisons pour acheter ou pour ne pas acheter tel ou tel article  je me suis rendu compte que le prix d’achat d’un article n’avait en fin de compte que très peu à voir avec la chèreté réelle de l’article en question.

Je vous expliquerai dans cet article pourquoi un jeans acheté à 600 DH pourrait être beaucoups moins chère qu’un T-shirt acheté à 200 Dh seulement. Si celà vous parait impossible, continuez à lire, je pense que vous allez beaucoups apprendre aujourd’hui sur l’art de dépenser correctement votre argent.

Bien que le concept fondamental qui est illustré dans cet article vous soit présenté aujourd’hui sous l’angle du shopping et des vêtements (pour faire simple), les idées qui sont derrière peuvent s’appliquer pour la plupart de vos autres achats, et font partie du savoir-faire le mieux protégé des vrais riches, et vous allez savoir plus tard pourquoi ce genre de principes simples ne se transmettent généralement que de père en fils et très rarement entre amis ou en public.

Voici donc tout de suite une brêve explication de ce principe fondamental à appliquer dès votre prochain achat.

Alors, la première chose à laquelle il faut penser immédiatement après avoir lu l’étiquette de prix est la durée de vie de l’article! Combien de temps comptez-vous porter ce jeans, ces chaussures, ce T-shirts, .. combien d’années? 1, 2, 3, 4, 5? estimez!

Tout de suite après: à quelle fréquence allez-vous utiliser/porter cet article? une fois par semaine, deux fois par semaine, une fois par mois, .. ? posez-vous la question!

Maintenant vous avez tous les élèments nécessaires pour évaluer ou juger la chèreté de l’article! il vous suffit d’estimer combien de fois vous allez porter cet article tout le long de sa durée de vie et de diviser le prix par le nombre de fois. Si le prix est conséquent et que l’article durera plusieurs années, il faut inclure le coût financier de l’argent “investit”, ceci est l’équivalent de votre manque à gagner si vous aviez investis cet argent au lieu de le dépenser pour acheter cet article.  Excusez-moi mais nous parlons entre financiers amateurs, ce petit calcul rapide s’impose.

Passons maintenant à une première simulation pour mettre tout celà en application;

Première simulation: Supposons que vous vouliez acheter un jean à 600 Dh que vous allez porter une fois par semaine pendant 4 ans. Ceci revient à porter ce jean environs 200 fois. Le jean vous coutera donc 600/200= 3 Dh à chaque fois que vous le porterez.

Deuxième simulation: Supposons que vous vouliez acheter un T-shirt avec un graphique extravagant et relativement osé, c’est un T-shirt de bonne marque vendu à 200 Dh mais que vous n’allez pouvoir porter que quelques fois, .. 4 fois serait  un grand max, au delà ça devient abusif.

Le coût réel de ce T-shirt sera dans ces conditions 50Dh pour chaque port! Vous pouvez le voir comme une machine à sous où vous mettez 50Dh à chaque fois que vous voulez porter ce T-shirt, et quand vous le remettez à sa place, vous perdez les 50 Dh à jamais, .. la prochaine fois, 50Dh encore ..

On voit alors que ce T-shirt aura été au final beaucoups plus coûteux que le jeans acheté pourtant beaucoup plus chère!

Maintenant pour des articles plus couteux (voiture, machine à laver, réfrégirateur, ordinateur, .. etc), il faut en plus de la durée de vie (un réfrégirateur d’occasion qui tombera en panne dans 2 ans) et de la fréquence d’utilisation (un ordinateur supplémentaire ou une tablette que vous n’utiliserez presque jamais et qui se dépréciera très rapidement), il faudra aussi prendre en compte le coût financier de l’argent immobilisé pour cet achat pendant toute la durée de vie (même si vous n’empruntez pas cet argent, il a un coût! pensez au manque à gagner si vous l’aviez investis) et aussi si la revente en fin de vie ou avant la fin de la durée de vie est envisagée il faudra prendre en compte la valeur de l’équipement au moment de la revente mais ceci fera l’objet d’un article appart.

Vous voyez maintenant pourquoi ce savoir faire financier inédit ne se transmet que très difficilement en dehors du cercle familial, et en particulier de père en fils et de mère en fille; tout le monde a peur d’être pris pour un radin … tellement peur qu’il préfèrerait ne jamais dévoiler à ses amis comment il prend les décisions d’achat qui font la différence. Mais ceci devait bien s’arrêter, n’est-ce pas? biensûre! Allez partagez cet article avec tous vos amis pour qu’ils sachent aussi faire d’aussi judicieux achats que vous dans le future.

Merci de votre attention.

Par: Islam Abou El Ata